Environ 400.000 piscines privées ou semi-privées (hôtels, campings, villages de vacances) sont installées en France. Qu'il s'agisse d'un simple bassin hors sol équipé d'un système de filtration d'eau ou d'installation enterrées comportant toboggan, plongeoir, appareil de nage à contre courant, éclairage sous l'eau, etc ..., la piscine familiale fait la joie de tous, petits ou grands, dès les premiers beaux jours de l'année. Mais attention, certaines précautions sont à prendre lorsqu'il y a de jeunes enfants. Vigilance et respect des consignes de sécurité et d'hygiène peuvent éviter bien des drames.



Chaque année,
plusieurs dizaines de décès
par noyade en piscines privées.
Les enfants
de 4 à 8 ans
sont les principales victimes.

RISQUES

De noyade ou de blessures graves à la suite d'une chute, d'un choc ou d'une hydrocution (lorsque l'on rentre brutalement dans l'eau, après une exposition prolongée au soleil par exemple ou après un repas).

De problème digestifs, d'otites ou de dermatoses (maladies de la peau) dus à une eau mal entretenues.

D'insolation ou de brûlures, si l'on reste trop longtemps au soleil sans protection ...


  • CONSEILS D'UTILISATION
Douchez-vous en vous savonnant avant d'entrer dans la piscine.

Attendez un délai raisonnable (environ 2 heures) après un repas avant de vous baigner.

Équipez la piscine de dispositifs de sécurité (barrières tout autour du bassin, volets rigides à fermeture électrique, alarmes électroniques, revêtements de sols antidérapants autour du bassin, ...).

Équipez les jeunes enfants de bouée ou de matériel de flottaison (maillots flotteurs, brassards, etc ...).

Surveillez en permanence les jeunes enfants, restez à proximité de la piscine dans le cas d'enfants plus âgés.  Un accident est vite arrivé.

Apprenez aux enfants à nager le plus tôt possible. Mais attention ! Un enfant ne nagera correctement que vers 5 ou 6 ans.

La transparence de l'eau doit permettre de voir parfaitement le fond et les parois du bassin.

Interdisez les plongeons dans des zones peu profondes.

Prévoyez à proximité de la piscine un téléphone sans fil avec une liste des n° d'urgence.

Entretenez régulièrement le bassin et suivez les consignes.

Respectez les consignes d'entretien recommandées par l'installateur de la piscine (notamment en ce qui concerne le filtre à eau et la vidange du bassin). Vous êtes responsable de la qualité de l'eau de votre piscine.

Ne laissez pas un enfant sans surveillance.

Ne chahutez pas au bord du bassin.

Ne laissez pas trop de personnes se baigner en même temps (risque de collisions, surveillance difficile).



  • EN CAS D'ACCIDENT

Sortez la personne de l'eau immédiatement.

En cas de perte de connaissance, pratiquez tout de suite les premiers gestes de secours (bouche à bouche, massage cardiaque s'il y a lieu).

Appelez les services de secours les plus proches : 15 ou 18 et 112 à partir d'un portable.

En cas de noyade, la rapidité des secours est déterminante. Les premiers gestes (respiration artificielle, massages cardiaques externes ...) devraient être connus de chacun. Les cours de secourisme vous les enseignent en quelques heures de stage. Quelques heures qui peuvent sauver une vie, car les services de secours mettent en moyenne 15 minutes pour arriver, ce qui est déjà tard si rien n'a été entrepris avant leur arrivée.

Attention aux fausses sécurités (bâches souples qui masquent la vue sur le bassin, alarmes sonores ou optiques au fonctionnement délicat) qui trompent la vigilance toujours nécessaire pour surveiller les enfants.

Retour aux Dossiers Piscines et Spas



KAWANA

  Découvrez la société  Piscine/Spa  du mois ...